• Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • Auteur :

    jiljadidbejaia

  • avril 2015
    D L Ma Me J V S
    « fév   juin »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Commentaires récents

    • Visiteurs

      Il y a 1 visiteur en ligne
    • Accueil
    • > Analyses
    • > Basta à la politique de prestige ! Basta à la falsification de l’Histoire !

    Basta à la politique de prestige ! Basta à la falsification de l’Histoire !

    Posté par jiljadidbejaia le 23 avril 2015

    Les « dirigeants » algériens n’arrivent pas à se libérer de cette vieille et ridicule politique de prestige avec laquelle ils espèrent encore endormir le peuple et d’abrutir la jeunesse algérienne. Durant de longues années, les services de propagande n’ont pas cessé de nous faire rabâcher que notre pays a construit la plus grande raffinerie d’Afrique, d’avoir construit la plus grande université du Tiers-Monde, de posséder le plus grand méthanier du monde, le plus grand… et nous y avons cru.

    Quelques années plus tard, nous nous sommes réveillés de ce long sommeil collectif et dure fut la réalité. Nous apprenons avec tristesse que notre pays importe tout : des oignons d’Espagne, de l’ail du Portugal, des oeufs de Madagascar et même… des cure-dents de Chine. Nos exportations se réduisent à deux richesses : les hydrocarbures pour aider les industries occidentales à fonctionner à plein temps et notre matière grise pour faire le bonheur des mêmes pays.

    Il n’est pas dans mon intention d’énumérer toutes les aberrations des dirigeants de ce pays, mais nous nous limiterons à dénoncer la toute dernière qui ferme la boucle : falsification de l’histoire millénaire du pays en décrétant Constantine capitale de la culture arabe.
    Il est universellement reconnu que chaque colonisateur qui envahit un pays se fixe comme premier objectif l’effacement de l’histoire et la culture de ce pays. Nos dirigeants se disent Algeriens, nationalistes et patriotes. Or, leur comportement est identique à celui d’un colonisateur. Il ne peut exister une autre explication à cette grave atteinte à l’Histoire millénaire de Constantine, cette capitale Amaziɣ.

    Le pire de l’histoire, c’est que le pouvoir central a débloqué la somme de 700 milliards de centimes pour exécuter un programme folklorique pendant que des millions d’Algériens vivent en dessous du seuil de pauvreté, qui n’ont pas les moyens de se soigner, qui stoppent la scolarité de leurs enfants par manque de moyens…

    Pauvreté_01  Pauvreté_02

     

    Debout La République 21 |
    Justforenglish |
    La Voix des Justes |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journallemilitant
    | Piouzelzok2013
    | Goranafarroa